GM_logo_horizontal
GM_titreexpohorizontal
GM_logo_horizontal

Retournements et détournements

15 octobre 2021

➝   16 janvier 2022

Le 1700 La Poste a le plaisir de présenter une exposition consacrée au sculpteur montréalais Gilles Mihalcean. Réunissant plus de trente œuvres réalisées entre 1991 et 2021, cette exposition est articulée autour des notions de retournement et de détournement. Le sculpteur élabore des constructions imaginaires et ludiques dans lesquelles se conjuguent différents styles artistiques. Par son travail d’assemblage d’objets fabriqués ou trouvés, il modifie leur fonction première pour en détourner le sens. Déjouant les perceptions du spectateur, ses œuvres deviennent des métaphores visuelles dont le récit narratif peut prendre autant de formes qu’il y a de regards.

«

Les sculptures de Gilles Mihalcean sont principalement élaborées par assemblage d’éléments hétéroclites lesquels forment une nouvelle entité ; les propriétés des formes et des matériaux utilisées sont détournées de leur fonction première et produisent ensemble un nouvel objet imaginaire métaphorique. L’artiste ouvre ainsi son œuvre à plusieurs interprétations qui agissent par effets de surprise, déroutant le spectateur. 

Extrait du texte Gilles Mihalcean et les états d’être de l’homme par Isabelle de Mévius

Reconnu pour sa contribution au renouveau de la sculpture dans les années 1980, Gilles Mihalcean privilégie une approche poétique et narrative de l’art. Fortement attaché à son identité québécoise, il cherche à susciter des réflexions philosophiques sur la nature de l’homme et sur son lien au corps social.

Un catalogue préfacé par Isabelle de Mévius réunit un essai de Laurier Lacroix, un entretien avec Gilles Mihalcean mené par Charles Guilbert et des écrits signés par l’artiste.

Inscrivez-vous à notre infolettre